Cotola: Scene latine à MTL, Obia le Chef, Big Pun, Chung, Rochester et + | Pod’Casque 205

Jay Seven et Le Onze accueillent une légende du hip-hop montréalais : Cotola, producteur OG d’origine chilienne. Plongez dans l’univers fascinant de Cotola qui dévoile son parcours, depuis son enfance rythmée par les rues de Montréal jusqu’à sa rencontre marquante avec Outra du tandem Rainmen durant ses années au secondaire. Fan invétéré de hip-hop, il nous raconte comment il s’enregistrait lui-même et dénichait des vinyles d’instrumentaux pour peaufiner son art.

Revivez les premiers pas de Cotola avec le collectif Metazon, époque où il écoulait ses mixtapes dans le downtown montréalais. Découvrez comment sa rencontre avec Obia le chef, grâce à Dramatik, a marqué un tournant dans sa carrière.

Cotola se confie aussi sur l’influence des rappeurs latino-américains tels que Big Pun, et analyse les différences entre les scènes hip-hop latinos de la côte Ouest et de la côte Est. Il aborde l’intégration des premiers artistes latinos dans la scène montréalaise et explique pourquoi la scène latine a eu du mal à s’immiscer dans le rap québécois.

La conversation prend ensuite un tournant académique : Cotola partage son aventure universitaire en télévision, comment un concours lui a ouvert les portes de Radio-Canada, et sa transition vers la réalisation de clips pour son projet avec Obia le chef.

La discussion se poursuit avec Cotola évoquant sa connexion avec Chung, rappeuse anglophone de Montréal, ainsi que sa collaboration avec le rappeur MAV, basé dans l’Upstate New York. MAV a partagé avec Cotola l’influence profonde du groupe Griselda. Enfin, Cotola révèle comment ses beat tapes influencés par le Boléro connaissent un succès mondial, et comment il a fusionné cette sonorité unique avec les rappeurs de l’Upstate New York après le succès de la série «Narcos» et de sa bande originale.

Bonne écoute!

Abonnez vous à notre PATREON pour avoir accès à du contenu exclusif:
https://www.patreon.com/Podcasque

administrator
MTL State Of Mind.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *