Mc Solaar la réédition des premiers albums résonne dans le monde entier !

Claude M’Barali a gagné sa bataille juridique avec son ancienne maison de disque ; Polydor, qui détenait les masters de ses 3 premiers albums ; Qui sème le vent récolte le tempo, Prose Combat et Paradisiaque. Les deux premiers sont enfin disponibles en streaming et en physiques et Paradisiaque devrait sortir sous une forme quelque peu originale apparemment, avec le 4e album éponyme, marquant la fin de sa collaboration avec la maison de disque française, fin des années 90.

Mc Solaar représente beaucoup pour le rap français et francophone, à tel point qu’il a été plus fort que cela et qu’il a résonnait même chez les anglophones et ceci dès les années 90. Il y a à quelques années Wil Iam de Black Eyed Peas faisait une entrevue avec Mehdi Maizi et il disait avoir écouté Mc Solaar.

Guru du groupe Gangstarr avait fait un duo légendaire avec le rappeur français sur le morceau Le bien, le mal, single extrait de la compilation ; JazzMatazz Vol. 1″, sorti en 1993.

Solaar, celui qu’on comprends avec le temps

Lorsqu’on est jeune on écoute Solaar et on le trouve très édulcoré. Généralement, la ferveur de l’adolescence nous fait préférer des rappeurs plus agressifs aux teintes faussement révolutionnaires, pour la plus grande majorité du moins. Avec le temps, en grandissant, quand on sait que parler fort ne sert absolument à rien, on s’aperçoit que Mc Solaar est un génie. Son respect des mots et sa manière d’appuyer certaines syllabes donne une dimension très spéciale à différentes chansons. Il est l’artiste type qu’un jeune s’intéressant aux mots et au rap, doit écouter. Il est le rappeur bienveillant utile pour nos jeunes. Pas de glorification du dealer mais une explication de pourquoi le dealer est tant glorifié et c’est toute la beauté de l’homme et de sa plume.

En 2021, Solaar est en studio et ceci nous redonne le sourire car après 30 ans de carrière, il reste émerveillé de cette musique. Chapeau Claude et merci pour tout, tu es notre père à tous.

 

author
Éditorialiste, musicien/mélomane. J’ai la plume passionnelle. Toujours le petit coup de crayon afin de souligner l'histoire et les tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *