RAINMEN / FONKY FAMILY – Revivre un Classique | 01

Connection naturelle

En 1998 Rainmen sort son 1er album Armageddon et marquera le rap québécois et francophone à jamais. En 1999, le duo originaire de Montréal sort une deuxième version de cet album en français et on y retrouve des featurings anthologiques avec des rappeurs français de choix.

Fonky Family, Stomy Bugsy ou encore La Cliqua. Les deux Montréalais ont décidé de frapper fort et surtout aux deux pôles du rap français ; Paris et Marseille. Fin des années 90, l’âge du rap français est passé comme une tempête ayant duré juste quelques années, entre 1994 et 2000 avant sa traversée du désert des années 2000 et Nuff & Outra en profitent pour s’envoler en France afin de faire des connexions.

La mélodie des quartiers pauvres

L’enregistrement de cette magnifique chanson La vie des gens pauvres et misérable se fera dans un studio discret à Paris et restera dans les esprits à jamais. L’hymne est né pour de bon ! Sous fond de violon mélancolique comme on l’entendait beaucoup dans les productions du Wu-Tang ou encore Gangstarr ou encore IAM, Raimen fort de son rapprochement fort avec le rap new-yorkais s’y attellera dans le but de livrer ce bijou brut.

Rainmen parle de la FF

L’équipe avait juste reçu le duo en août dernier pour le 27e episode de Pod’casque.

L’ingrédient venu tout droit de l’âme

Jean-Luc Crimé alias DJ COOL, membre défunt du groupe de rap français Mellowman est celui qui signera cette production en samplant ce chef d’œuvre de Charles Aznavour, le reste se passe de commentaire, c’est l’histoire…

Ça se fait de plus en plus rare le sourire

Que dire de plus sur cette rencontre qui restera légendaire entre deux groupes si éloignés mais si près au niveau de l’âme.

Album intégral ICI

author
Éditorialiste, musicien/mélomane. J’ai la plume passionnelle. Toujours le petit coup de crayon afin de souligner l'histoire et les tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *