UN.I.T.Y QUEEN

Queen Latifah entre dans l’histoire en devenant la première rappeuse intronisée à la Bibliothèque du Congrès

Queen Latifah a tracé sa propre voie tout au long de sa carrière. Le 12 avril dernier, cette belle carrière autant sur disque que sur film l’a amenée à la Bibliothèque du Congrès.

Chaque année, le National Recording Registry de la Bibliothèque du Congrès, intronise plus de deux douzaines de contributions audio accomplies qui ont eu un impact sur la culture dû à leur travail. Latifah fait donc partie de la promotion 2023 des intronisés. Le premier album de Latifah en 1989, All Hail the Queen, fera à jamais partie du registre national des enregistrements de la Bibliothèque du Congrès.

La rappeuse est devenue la première femme artiste hip hop à rejoindre la prestigieuse collection. Dans une déclaration, la bibliothécaire du Congrès Carla Hayden a expliqué l’importance du registre national d’enregistrement et ce que signifie spécifiquement l’ajout de Latifah. «Le National Recording Registry préserve notre histoire à travers le son enregistré et reflète la diversité de la culture de notre pays», a-t-elle déclaré, selon NPR. « La bibliothèque nationale est fière de contribuer à garantir la préservation de ces enregistrements pour les générations à venir, et nous accueillons les commentaires du public sur les chansons, les discours, les podcasts ou les sons enregistrés que nous devrions conserver ensuite.

C’est avec le titre U.N.I.T.Y qu’elle se fait vraiment connaître auprès du grand public.

author
Rédacteur en chef. J’ai la plume passionnelle. Toujours le petit coup de crayon afin de souligner l'histoire et les tendances.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *